recent posts

mardi 12 mars 2013

Chat Chanel Chérie

Le blog a déjà plus de deux mois et je viens de me rendre compte d'une chose impensable : je ne vous ai jamais vraiment présenté notre Chat Chanel Chérie. Il faut vite que je répare ce crime de lèse-majesté alors reprenons depuis le début. Cette petite boule de poils est née le 06 juin 2006 et nous a été offerte (le plus beau cadeau au monde) par Parrain et tata Belette, qui eux ont gardé ses frères, Charlie et César (vous l'aurez compris c'était l'année des C). Etant donné que ce sont nos meilleurs amis, nous avions vu ces chatons dès leur naissance et étions tombé sous leur charme. Un jour, tata B. m'avait demandé lequel je préférais et j'avais répondu Charlie, le noir avec les tâches blanches. Mais ça c'était avant qu'un soir, quelques semaines plus tard, la toute mignonne Chanel vienne se blottir contre moi pour une sieste qui a duré un long moment. Elle m'a vraiment touchée et depuis ce jour elle a eu ma préférence, mais j'étais persuadée qu'elle allait bientôt partir dans un nouveau foyer et qu'on ne la reverrait plus. Les jours ont passé puis est arrivé mon anniversaire, au mois d'août. Alors que nous le fêtions avec eux, j'ai vu tata B. et parrain s'éclipser discrètement et revenir avec un grand sac en papier kraft pleins de trous, un sac qui bougeait, un sac que je me suis empressée d'ouvrir pour découvrir la jolie frimousse de celle qui serait désormais MA Chat Chanel (Chéri Chéri râle alors je rectifie, NOTRE Chat Chanel). Elle était trop craquante cette petite boule de poils dans ce grand sac et je suis devenue un vrai chamallow en la voyant. A partir de ce moment-là, nous avons dû attendre encore quinze jours pour la ramener chez nous (elle n'était pas encore sevrée et il fallait que l'on s'équipe) mais je savais quand j'étais loin d'elle qu'elle serait bientôt à la maison, notre maison.

Comment ne pas craquer ?

Du jour où elle est arrivée dans notre modeste demeure jusqu'à aujourd'hui, notre amour pour elle n'a cessé de croître. Chéri Chéri et moi avons longtemps cru que nous ne pourrions pas avoir d'enfant et elle a toujours été notre bébé (d'ailleurs elle est plus élevée comme ça que comme un chat). Nous avons appris à la connaître et elle a appris à s'habituer à nous, nous nous sommes apprivoisés mutuellement en fait. Les jours, mois et années qui ont suivi ont été un vrai bonheur et nous ne nous lassons pas de partager notre quotidien avec elle.

Juste après son premier bain.

Quand nous avons appris que j'étais enceinte, nous redoutions un peu sa réaction. Elle qui avait toujours été le centre de notre attention, comment allait-elle réagir face à un bébé bruyant qui empiète sur son terrain ? En plus, jusqu'à présent elle c'était toujours montrée acariâtre avec les enfants. Les gens autour de nous n'arrêtaient pas de nous répéter qu'elle allait être jalouse mais Chéri Chéri et moi savions que nous ferions tout notre possible pour qu'elle ne se sente pas exclue. Nous avions aussi décidé que quand bébé nous en laisserait le temps, nous passerions des moments avec Chanel quitte à zapper les tâches ménagères. Durant ma grossesse, elle s'est montrée très câline, demandant encore plus de caresses qu'à l'accoutumée. Quand j'ai passé quelques jours à la maternité après l'accouchement, j'avais emmené mon ordi portable et nous lui avons montré Mam'zelle Lulu à la webcam ( je sais que ça va en faire sourire certains mais je suis intimement persuadée que les chats sont comme les enfants, ils comprennent beaucoup de choses si on leur explique). Enfin, quand nous l'avons ramené à la maison, nous avons laissé Chanel la sentir et l'observer à sa guise. Les premiers jours ont été vraiment drôles car quand bébé pleurait, Chanel venait nous prévenir, des fois qu'on n'ait pas entendu, et se mettait à pleurer aussi jusqu'à ce qu'on calme sa soeur (bah oui, sa soeur). Très intriguée par cette petite chose (et encore plus par ses jouets, qu'elle adore tester) elle s'est toujours montrée bienveillante avec elle et nous ne lui avons jamais rien interdit, sauf d'aller dans sa chambre les premiers mois. Enfin ça c'était au début parce que quand Mam'zelle Lulu a commencé à marcher à quatre pattes, Chat Chanel a vite pris peur de ce bulldozer qui lui fonçait dessus pour la caresser façon brut de pomme. Nous avons longuement expliqué à bébé qu'il fallait faire doucement, qu'il fallait être tendre avec Chanel, et ça a fini par payer (notez au passage que les rares fois où Mam'zelle Lulu lui a tiré les poils, elle n'a jamais tenté de se rebeller). Aujourd'hui, elles déambulent côte à côte dans la maison, se courent après, s'observent longuement... Chat Chanel se laisse caresser par la petite sans problème et celle-ci a le visage qui s'illumine dès qu'elle la voit, c'est trop mignon. D'ailleurs, pour elle tous les animaux sont des Néné (oui parce qu'on lui a toujours expliqué que c'était son aîné et par contraction c'est devenu Néné, en plus c'est vachement plus facile à dire que Chanel et ça a été un de ses premiers mots). Je les aime mes louloutes.

Je le jure votre honneur, c'est pas moi qui ait bu tout le Yop.

Quelques trucs à savoir sur Chat Chanel :
- Elle est très poilue (non sans blague).
- Elle dort beaucoup (normal c'est un Persan)...
- Mais a toujours un "pétage de plombs" quotidien, un quart d'heure (en général vers 22H00) durant lequel notre chat à sa mémère se transforme en Superchat en se jette de partout, des fois on pourrait croire qu'elle va se mettre à voler même.
- Elle adore se coucher en boule dans les endroits les plus exigus : vasque, cuvette, carton...
- Elle est très gourmande (même si elle n'a pas droit au sucre) et raffole particulièrement du Yop et de la compote de pomme (il nous arrive de la laisser laper quelques fois mais c'est rare).
- Elle aime se bastonner avec les insectes et s'est déjà fait piquer par une guêpe.
- Elle a droit à son gâteau d'anniversaire chaque année, même si elle ne peut pas en manger on le fait quand même.
- Elle a un arbre à chat géant, que Mam'zelle Lulu aime bien escalader aussi.
- Elle s'applatit toujours comme une crêpe dans l'espoir de se rendre invisible quand on va chez le vétérinaire.
- Elle déteste quand on la baigne mais adore patauger dans sa gamelle d'eau.
- La nuit elle dort souvent sur une de mes hanches (d'ailleurs j'ai toujours peur de la faire valser en me tournant brusquement).
- Elle devient folle et se jette de partout quand on joue avec son laser à chat en forme de poisson.
- Elle déteste faire de la voiture.
- Elle aime regarder les oiseaux par la fenêtre.
- Elle aime la salade (si si).
- Elle est merveilleuse et je l'aime.











10 commentaires :

  1. Moi qui adore les chats, j’apprécie beaucoup cet article!
    Chanel est vraiment magnifique, quand j'étais petite j'avais un angora blanc "Capsule" :) on tisse des liens très forts avec ces p'tites bêtes !
    A présent je rêverais d'en avoir un mais avec trois asthmatiques à la maison c'est impossible, alors on se contente d'admiré les animaux chez les autres !!!
    en tout cas un très bel article, et comment ne pas tombé amoureux d'elle !!
    un ++ pour la photo dans la balance de Mam'zelle Lulu !!!! =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ma petite Mazemalo, ça me fait très plaisir et me touche énormément. Ma Chanel je l'adore et ça me tenait vraiment à coeur de la présenter. C'est sûr que pour toi c'est pas terrible trois asthmatiques, là y'a pas moyen. Oui elle aimait bien aller se coucher sur la balance, mais maintenant elle fait la tronche parce qu'on l'a enlevé la nacelle.

      Supprimer
  2. Quelle jolie boule de poils ! Ici aussi, nous avons un chat avec plein de poils !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, c'est gentil. Ah, tu as éveillé ma curiosité, c'est quelle sorte de chat que tu as ?

      Supprimer
    2. Euh, un pas de race ;) Un européen tigré à poils longs. Promis, je mettrais une photo sur le blog un de ces quatre !

      Supprimer
  3. Vraiment très belle ! on a envie de lui faire des calins ! Je n'ai pas d'animaux pour l'instant mais ça donne envie...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup. Comme tu dis, on a envie de plonger la tête dans son poil et de lui faire des câlins, en plus c'est une bonne petite bouillotte.

      Supprimer
  4. Elle est trop belle! Quand mon homme et moi nous sommes installés, nous avons acheté une chatte, Mindy, elle était magnifique, très câline et je la portais contre moi comme un bébé. On a vécu 2 ans et demi d'amour fou. Puis j'ai commencé à être malade, à faire des crises d'asthmes abominables la nuit, j'étais obligée de sortir de la maison à 2h du matin pour retrouver un peu d'air. Test chez l'allergologue: vous êtes allergique aux chats. Coup de massue bien sûr, mes beaux-parents l'ont adoptée. Alors que j'étais enceinte de Lulu, nous sommes allés les voir et ils faisaient bien attention à chaque fois de nettoyer l'appartement et de la mettre à l'écart pour ne pas m'incommoder. Raté, j'ai fait une grosse crise et j'ai fini à l'hôpital avec un masque à oxygène. La priorité étant ma santé et celle de mon bébé, ils se sont résolu à la laisser à la SPA. Je pense très souvent à elle, c'était mon premier bébé <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Olala, c'est super dur ce qui t'es arrivé ma pauvre. Je remercie le Dieu des allergies de ne pas m'avoir fait un coup comme ça, je n'arrive pas à m'imaginer devoir me séparer d'elle, même si je comprends tout à fait ta situation. Je suppose que j'aurais fait pareil à ta place mais dur dur. D'ailleurs, je croise les doigts pour que Mam'zelle Lulu ne soit jamais allergique, mais j'ai bon espoir parce la pédiatre m'a expliqué qu'on ne peut jamais être sûr, surtout avant trois ans, mais qu'un bébé en contact avec des animaux dès la naissance a plus de chance de s'immuniser. En tout cas je comprends tout à fait ce que tu peux ressentir, moi aussi Chanel a été mon premier bébé, d'autant plus qu'on était pas sûrs de pouvoir avoir des enfants. Ce que tu as écrit m'a beaucoup touché en tout cas, sincèrement. <3

      Supprimer
    2. Oui, on ne peut jamais être sûr et c'est ça qui est frustrant! 29 ans et paf, une allergie! Et pourtant, il y avait une chatte à la maison quand j'étais petite, ma mère me racontait qu'enceinte, elle dormait sur son ventre et bougeait selon ma position (!) et quand je lui attrapais la queue, elle se retournait vivement et se calmait instantanément quand elle voyait que ce n'était que moi :) Elle l'a laissé chez ma grand-mère pour je ne sais qu'elle raison, je l'ai donc cotoyée un peu quand on était en visite chez elle. Mais bon, mon homme a toujours eu des chats à la maison et n'a jamais été allergique, c'est la roulette russe! lol

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...