recent posts

dimanche 3 mars 2013

Bonne fête à toutes les grands-mères


Aujourd'hui en France, c'est la fête de toutes les grands-mères. Créé à l'origine par la marque de café Grand'Mère en 1987, cet évènement est de nos jours très populaire, en témoignent notamment les nombreux ateliers organisés pour que les enfants gâtent leurs aïeules. Ici, Mam'zelle Lulu n'échappe pas à la règle et, du haut de ses 13 mois, elle a pris ses feutres pour réaliser de jolis dessins sur de non moins jolies cartes. Cet après-midi, elle les offrira à Mamou et Mamie Chouc et je devine déjà leur joie de recevoir une création de leur petite-fille. Une belle journée en perspective donc.


Cependant, si pour Mam'zelle Lulu cette fête en est encore une (et heureusement), en ce qui me concerne c'est un jour un peu spécial où j'ai souvent des petits moments de cafard, parce que mes mamies à moi ne sont plus de ce monde. J'ai malheureusement eu l'occasion de découvrir récemment un texte très poignant sur les grands-mères et il m'a beaucoup fait penser à ma mamie Thérèse (hormis le côté croyant car elle était athée), qui était pour moi un guide, un repère, une confidente et bien plus encore. Ceci est donc pour toi, que j'aime tellement et qui me manque tant.


Une petite fille.

C'est qui Grand-Mère ? Dans le dictionnaire, c'est la mère de notre père ou de notre mère. Mais ce ne sont que des mots. C'est qui en fait, Grand-Mère ?

Grand-Mère, c'est comme amour. Celui que l'on donne avec liberté, générosité et sincérité.

Grand-Mère, c'est comme réconfort. Quelle force, quel courage de redonner le moral, la confiance à ceux qui l'ont perdue quand on est âgé comme toi.

Grand-Mère, c'est comme bonté. Partager, regarder, se préoccuper de son prochain : comme tu savais bien le faire !

Grand-Mère, c'est comme gâteau. Ces après-midi passés ensemble, goûter, jeux, chansons, enfance, joie.

Grand-Mère, c'est comme foi. La tienne si grande, si simple et si pure que cela, parfois, nous donnait envie de l'accaparer.

Grand-Mère, c'est comme prière. Ce temps passé, ces tonnes de mots prononcés, cette énergie déployée, cette volonté formidable

Grand-Mère, c'est comme famille. Le trait d'union, le lien, le centre, parce que l'on se sentait bien, près de toi, ensemble.

Grand-Mère, c'est comme souffrance. Celle qui t'accompagnait tous les jours et que tu offrais sans te plaindre, toujours

Aujourd'hui, Grand-Mère, c'est comme douleur. Tu n'es plus là, mais si, mais non, c'est pas possible. Je te vois encore, y'a un truc, quelque chose qui m'échappe, c'est le vide, le regret. Nous sommes tristes, mais non, il faut se réjouir : tu es là-haut, avec Lui, avec eux, avec nous, tu es heureuse !

C'est Grand-Mère, comme bonheur, enfin !

Merci Grand-Mère !

2 commentaires :

  1. Touchant ce texte...
    Une pensée pour ta mamy là haut, et une bonne journée à Mam'zelle Lulu et ses mamys !!!

    RépondreSupprimer
  2. Merci Mazémalo, c'est très gentil. Je te souhaite également de passer un bon dimanche en famille.

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...