recent posts

samedi 12 janvier 2013

La mésaventure de la goule !

Bah oui, c'est comme ça, je hais les goules, je les déteste, je les abhorre, je les exècre, bref vous avez compris l'idée. Vous voulez que je vous explique pourquoi ? Allez. Vendredi matin, hier donc, Chéri Chéri, Mam'zele Lulu et moi devions aller passer la journée en Creuse pour les trente ans de ma cousine. J'ai scruté la météo toute la semaine et je jette encore un coup d'oeil avant de partir parce que les anciens me cassent les pieds en m'affirmant qu'il va neiger. Moi, très optimiste et faisant confiance au site de Météo France (quelle idée aussi), je leur réponds que tout est ok, qu'aujourd'hui la neige n'est annoncée que dans le Cantal et à Ambert (mais à Ambert il neige tout le temps alors bon). 9H30, la voiture est chargée, tout le monde est prêt, on décolle, jusque là tout va bien, mais ça ne va pas durer. Plus on monte et pire c'est. Ca commence doucement, insidieusement. D'abord, la pluie se transforme en neige fondue, qui elle-même se métamorphose en flocons de neige, les températures deviennent négatives et des plaques de glaces apparaissent sur la route. Plus on approche du col des Goules (le nom qui tue sérieux) et moins c'est pratiquable. Tout va bien, je vais bien. Je respire un grand coup et je me dis que ce n'est pas grave, qu'on va faire demi-tour et passer par l'autoroute, qu'on ne va pas prendre de risques avec un bébé à bord et qu'il n'y a pas de raisons de s'énerver. Je fais donc demi-tour au premier rond-point qui se présente, je brave les éléments et rejoins l'A89. Ca fait une heure qu'on est partis mais techniquement on est à dix minutes de la maison et le cauchemar n'est pas fini. Il pleut, y'a du vent, on croise une saleuse (!) et après une demi-heure la neige revient, le thermomètre repasse en négatif... Bref c'est la loose, bébé se réveille en pleurant, on ne sait pas trop comment va évoluer la météo et dans ces conditions il nous faudra encore rouler 2H30 (dans le meilleur des cas) sans savoir si on pourra rentrer chez nous (sachant que j'ai prévu du rab de nourriture et de vêtements pour Mam'zelle Lulu mais pas pour tout un week-end). La décision est donc prise de faire demi-tour (encore) à Bromont-Lamothe (le nom qui tue bis) et de rentrer chez nous, d'où je vous écris cet article en me lamentant en pensant au chouette moment en famille qu'on aurait pu passer. Je ne verrais donc pas le petit garçon de ma cousine, ni mes oncles, ni mes tantes, ni mon père. Je suis bien dégoûtée quand même.

Finalement je déteste la neige, les goules et les anciens, na.

Edit 1 : Je t'aimeuuuuuuh ma cousine. Je suis désolée. Encore bon anniversaire.

Edit 2 : Photo du site La Montagne.

Edit 3 : D'autant plus dégoûtée qu'au vue de l'évolution de la météo, je pense qu'on aurait finalement pu continuer. J'ai l'impression que les éléments se sont déchaînés juste au moment où on passait. La sécurité de Mam'zelle Lulu a pris le pas sur le reste donc pas de regrets mais franchement bien les boules. Si seulement je pouvais revenir en arrière... 

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...